Voyage en Sibérie Extrême-Orientale chez les Tchouktches

Russie

Voyage en Sibérie orientale à la découverte de la culture tchouktche, du mode de vie arctique et de l’Allée des Baleines

Randonnées sur l’île Wrangel, dernier refuge des mammouths, havre aujourd’hui des ours polaires et des morses

Voyage en Russie insulaire, croisière en mer de Sibérie et dans le détroit de Béring, jusqu’à la ligne de changement de date

Ce fantastique voyage en Sibérie orientale vous invite à la découverte de l’étonnante civilisation du peuple tchouktche. Sa culture est aussi riche que celle des Inuits, ses chamans entretenant toujours d’immémoriales traditions animistes. Le voyage en Russie donne ici accès à des paysages exceptionnels et une faune à l’avenant, diverse et originale (mammifères marins, ours, etc.). Ils s’offrent une fois l’an quand les conditions locales le permettent, à qui navigue en mer de Sibérie et dans le détroit de Béring, sur un navire spécialement conçu. Et débarque à l’île Wrangel, refuge des derniers mammouths. Ce voyage en Sibérie devrait laisser dans vos mémoires des souvenirs de toute beauté. Il est très demandé par une clientèle internationale, incitation à réserver sans tarder.

J1 & 2 : Début de votre voyage en Sibérie extrême-orientale

Vol Paris (Genève, Bruxelles ou Francfort) – Moscou – Anadyr (possibilité de vols via l’Alaska). Après huit heures de vol depuis Moscou, vous arriverez en début d’après-midi (heure locale) à Anadyr, principal centre du district autonome de Tchoukotka. Les températures estivales y oscillent entre 5°C et 10°C. Vos accompagnateurs vous conduiront au port. Pendant le transfert, vous apercevrez peut-être des bélugas qui, curieux, ne se privent pas de venir près des bateaux. Ces grands dauphins blancs sont particulièrement nombreux dans la baie et l’estuaire peu profond. Embarquement à bord du M/S Spirit of Enderby, navire scientifique connu en Russie sous le nom de « Professeur Khromov ». Vous ferez connaissance au cours du dîner avec les autres passagers et membres de l’expédition.

J3 : Départ d’Anadyr

Vous quitterez Anadyr, peut-être escorté quelques temps par les belugas. Tout au long de cette journée, vous prendrez connaissance du programme de votre voyage en Sibérie, de l’itinéraire de la croisière et des mesures de sécurité à bord. Dans l’après-midi, vous approcherez en Zodiac les spectaculaires falaises à oiseaux de la baie Preobrazheniya.

J4 : Le sanctuaire de l’Allée des Baleines

Tôt le matin, souvent dans une brume froide, vous aborderez l’île d’Yttigran. Vous verrez sur la plage silencieuse l’Allée des Baleines, lieu sacré de la culture arctique et du peuple tchouktche, où les restes de baleines disposés selon un ordre mathématique forment un paysage saisissant. Le passage des années efface les traces de l’histoire ancienne. Il reste de moins en moins de ces ossements plantés en terre, qui formaient auparavant une véritable allée décrite par Jean Malaurie. La route migratoire des baleines passant par là, vous pourrez peut-être en apercevoir depuis les canots pneumatiques. Vous approcherez aussi les morses et oiseaux marins des îles Nuneangan et Arakamchechen.

J5 : Cap Deznev et Uelen, détroit de Béring

Votre voyage en Sibérie vous fera passer le cap Deznev, extrémité orientale du continent eurasien, face au Cap Prince of Wales en Alaska. Il accueille souvent les visiteurs avec des vents soufflant en tempête, mais présente un paysage magnifique sous le soleil, la force du vent dispersant l’écume des vagues vertes. Il arrive aussi que la mer soit calme, reprenant sans doute des forces ! Vous pourrez alors débarquer pour voir la station météorologique et le monument à la mémoire de l’explorateur russe S. Deznev, l’un des premiers à s’aventurer dans le détroit de Béring. Le voyage en Sibérie a ses grands anciens. Si la météo est clémente, on peut apercevoir les côtes américaines. L’après-midi vous visiterez alors un très ancien village, Uelen. Localité la plus à l’Est du continent où naquit le poète tchouktche Youri Rytkheou. Son musée local vous donnera un aperçu de l’art et de l’artisanat tchouktche.

J6 : Les oiseaux arctiques de l’île Kolutchine

L’une des plus importantes stations scientifiques polaires, aujourd’hui en ruine, fut installée sur cette petite île à 11 km du littoral. Près de là en septembre 1933, le brise-glace soviétique Tcheliouskine resta prisonnier de la banquise. Les impressionnantes falaises occidentales sont un endroit de prédilection pour les oiseaux arctiques : macareux, mouettes, cormorans et guillemots à lunettes. Vous les observerez à quelques mètres de distance.

J7 & 11 : Les îles Wrangel et Herald

L’île Wrangel est inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Elle abrite une biodiversité particulièrement riche, unique au monde car non typique de l’Arctique. La flore et la faune comprennent une quarantaine d’espèces endémiques, dont certaines sont des témoignages vivants et très vulnérables de la dernière glaciation. C’est d’ailleurs ici que vécurent les derniers mammouths, dont la taille se réduisit par adaptation. Le voyage en Sibérie insulaire permet de nos jours de voir des bœufs musqués et des rennes, une espèce endémique de lemmings, des oies des neiges, hiboux polaires et oiseaux arctiques comme les grands labbes, que Jean-Louis Etienne qualifie d’« oiseaux pirates ». L’ours polaire vient ici se reproduire. Sa présence sur Wrangel pendant cette période de l’année dépend beaucoup de la qualité de la glace autour de l’île. Vous serez peut être amenés à le chercher, tout comme le morse, sur les plaques de banquise dérivante. Si les conditions météorologiques le permettent, vous consacrerez trois jours de votre voyage en Sibérie à l’île Wrangel. Vous ferez bon nombre de descentes à terre pour des randonnées arctiques. A Port Dragi par exemple, où des rescapés du naufrage du Karluk, pris par les glaces en 1914, survécurent le temps d’être secourus. Abandonnée à la fin de la période soviétique, l’île n’abrite plus aujourd’hui qu’une petite station météorologique et une poignée de scientifiques passionnés, qui occupent l’ancien village en ruine près de l’aérodrome militaire. Toujours si le ciel est clément, vous explorerez l’île Herald par les côtes pour approcher l’un des plus importants refuges de morses au monde.

J12 : La Côte Nord-Sibérienne

Bordée de langues de sable étroites, avec de nombreux lagons et criques, cette côte étendue offre beaucoup d’endroits propices au débarquement et à l’exploration. Vous partirez à la recherche des baleines, morses et autres animaux sauvages. Vous verrez des villages tchouktches dont les habitants chassent le phoque et la baleine comme leurs ancêtres.

J13 : L’île déserte Kolutchy

Si la météo le permet, vous débarquerez sur cette vaste île déserte à la beauté sauvage. Cette journée vous laissera alors de grands souvenirs de votre voyage en Sibérie. Les dunes de sable servent de refuge à une multitude d’oiseaux, notamment aux oies empereurs et bécasseaux. Des baleines grises sont parfois vues très près du rivage.

J14 : Les îles Diomède

Tôt dans la matinée, vous passerez près des îles Diomède, parfois appelées l’île de Demain et l’île d’Hier, car la ligne de changement de date passe entre les deux. La Russie n’étant ici séparée des Etats-Unis que par 2.3 milles nautiques, la guerre froide marqua particulièrement l’histoire de ces avant-postes. Dans l’après-midi, vous débarquerez sur la côte de Tchoukotka pour apprécier une dernière fois les paysages et la vie sauvage de la toundra.

J15 & 16 : En mer, retour de voyage en Russie

Navigation vers Anadyr. Dîner d’adieu avec débriefing de l’expédition. A l’arrivée, transfert à l’aéroport. Vol vers l’Europe Occidentale avec étape à Moscou.

Prix forfaitaire par personne :

En cabine double Standard, pont principal
10 750 €
En cabine double Superior
11 250 €
En cabine Superior Plus
12 000 €
En Mini Suite
12 500 €
En Suite
13 250 €
Taxes à payer sur place

Les prix comprennent :

  • La croisière en pension complète
  • En cabine de votre choix
  • L’accompagnement anglophone (parfois francophone)
  • Le visa russe

Les prix ne comprennent pas :

  • Les vols internationaux (sur demande en fonction de votre pays de départ) et domestiques
  • Les transferts et les nuitées à Moscou en cas de besoin
  • Les assurances
  • Les pourboires
  • Tous frais causés par des circonstances non imputables à Nord Espaces

Conditions spéciales en cas d’annulation, renseignez-vous et munissez-vous des assurances adaptées.

SPIRIT OF ENDERBY

Le Spirit Enderby est un navire d’expédition entièrement renforcé pour la glace, construit en 1984 pour la recherche polaire et océanographique et est le navire idéal pour effectuer une croisière d’expédition. Cliquez sur la photo du bateau pour en savoir plus.

Comment ça marche ?

Nous contacter : L’équipe Boréalis Voyages est à votre disposition pour toute demande de renseignement ou de devis.

Vous aimerez aussi

Expédition ethnographique et sportive en Tchoukotka

DÉCOUVREZ
14 Jours

Voyage en Transsibérien à la découverte de la Russie

DÉCOUVREZ
19 Jours

À la découverte des Nénètses, peuple de l’Arctique

DÉCOUVREZ
10 Jours

Demander un devis

Devis