Partir en Antarctique dans le sillage de Scott et Shackleton

Antarctique

Découverte des îles subantarctiques d’Australie et Nouvelle-Zélande, méconnues et pourtant remarquables

Les paysages et la faune de la mer de Ross, toujours préservés, invitent à partir en Antarctique

Expédition en Antarctique à la rencontre de scientifiques, dans le sillage des plus grands explorateurs

Il faut partir en Antarctique pour explorer l’écosystème marin le mieux préservé au monde. La mer de Ross ne fut découverte qu’en 1841 par l’explorateur James Clark Ross. Baie profonde de l’océan Austral, son isolement lui a évité les affres de l’exploitation minière, de la surpêche, des espèces envahissantes et de l’essentiel des pollutions. Ce paradis naturaliste abrite une faune d’une étonnante diversité, dont un grand nombre de pétrels, manchots Adélie et empereurs, lions et léopards des mers, phoques de Weddell et baleines, avec du krill en abondance. Surnommée le « dernier océan », la mer de Ross sera bientôt sanctuarisée par la plus vaste aire maritime protégée au monde. Au début du 20ème siècle, sa côte fut le point de départ des explorations d’Ernest Shackleton et Robert Scott à l’intérieur du continent, puis de la conquête du pôle Sud par Roald Amundsen en 1911.

Boréalis Voyages vous propose aujourd’hui une véritable expédition en Antarctique, à bord d’un navire à coque renforcé, dont l’équipage et les guides très expérimentés vous feront partager leur amour pour cette nature extrême. Cette croisière exceptionnelle vous permettra de descendre à terre le plus souvent et longtemps possible, de partir en Antarctique avec le maximum de sécurité et de confort. Vous visiterez ainsi un chapelet d’îles néo-zélandaises et australiennes : Snares, Auckland, Macquarie et Campbell. Leur situation géographique, entre les convergences subtropicale et antarctique, explique leur riche biodiversité et la présence d’espèces endémiques d’oiseaux, invertébrés et plantes. Les manchots et oiseaux pélagiques y sont particulièrement nombreux et variés. Cette croisière vous donnera accès à des sites naturels et historiques remarquables, des bases scientifiques isolées et une faune peu farouche, pour que partir en Antarctique soit un émerveillement toujours renouvelé !

J1 : Invercargill en Nouvelle-Zélande

Votre séjour dans le Grand Sud débutera dans l’une des villes les plus australes au monde.  Invercargill fut fondée en 1850 à l’extrémité méridionale de la Nouvelle-Zélande, ses premiers habitants étant majoritairement d’origine écossaise. Ses édifices victoriens, édouardiens et art déco lui donnent beaucoup de caractère. Invercargill est aussi renommée pour ses élevages de moutons. En fin d’après-midi, vous aurez rendez-vous à votre hôtel avec vos compagnons d’expédition en Antarctique, pour une réunion informelle avant de dîner.

J2 : Embarquement à Bluff

Vous visiterez le musée de Bluff qui vous informera sur l’histoire locale, la chasse à la baleine et de nombreux naufrages. Vous embarquerez ensuite sur le Spirit Enderby, navire destiné à l’origine à la recherche polaire et océanographique. Il fut nommé en l’honneur de baleiniers britanniques qui explorèrent la région subantarctique dès la fin du 18ème siècle. Votre installation en cabine sera suivie du mot de bienvenue du commandant russe, de la présentation de l’équipage et d’une réunion d’information. Quand l’heure sera venue de partir en Antarctique,  votre navire prendra la direction du Sud et des îles Snares.

J3 : Aux Snares, l’île du Nord-Est

Vous arriverez ce jour aux îles Snares (« petits pièges à oiseaux ou lapins »), archipel situé à 200 km de l’île du Sud de la Nouvelle-Zélande. Elles furent ainsi nommées par le capitaine George Vancouver qui les considérait comme un danger pour la navigation. Contrairement aux îles subantarctiques, aménagées au 19ème siècle pour les besoins de la chasse à la baleine et aux phoques, les Snares sont restées intégralement préservées. A bord de bateaux pneumatiques, vous longerez les côtes pour observer les pingouins, pétrels, albatros et autres espèces d’oiseaux nichant sur les imposantes falaises.

J4 à 5 : Îles Auckland, joyaux subantarctiques

Partir en Antarctique est l’occasion d’explorer les îles Auckland, inhabitées et situées à environ 458 km au sud de Bluff. Formé à partir des cratères noyés de volcans éteints, coupé de glaciers, cet archipel néo-zélandais fut inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1998. Le terrain des plus grandes îles subantarctiques du pays est accidenté et montagneux, avec des falaises escarpées sur les côtes Ouest et Sud, de profondes vallées à l’Est. Elles abritent une flore et une faune remarquables, dont certains oiseaux très rares ; elles sont aussi le principal lieu de reproduction de lions de mer en Nouvelle-Zélande. Si les parages connurent de nombreux naufrages, le règlement du Vendée Globe – course autour du monde en solitaire, sans escale ni assistance – autorise le mouillage dans l’archipel pour procéder à une réparation… Vous débarquerez pour une journée sur l’île Enderby, peut-être la plus belle des îles subantarctiques. A Carnley Harbour, au Sud des Auckland, vous verrez une colonie d’albatros si la météo le permet. A défaut, vous explorerez les alentours.

J6 : En mer

Vous observerez les oiseaux pélagiques, dont de nombreuses espèces de pétrel et cinq ou six d’albatros. Partir en Antarctique vous permettra d’en savoir plus sur les îles et l’océan Austral, grâce à des conférences expertes données par vos guides-naturalistes. Le Spirit Enderby, d’une capacité de 50 passagers, fut rénové en mars 2013. Vous voyagerez confortablement dans des cabines à deux lits, avec rangements, fenêtre extérieure ou hublot, la moitié disposant de salles de bain privées.

J7 à 8 : L’île Macquarie, réserve d’Australie

Située à mi-chemin entre la Nouvelle-Zélande et l’Antarctique, cette réserve naturelle est classée sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1997. Isolée, rocailleuse et venteuse, elle se trouve dans les 50ème hurlants. L’île australienne abrite l’une des concentrations de faune les plus élevées de l’hémisphère Sud. Trois espèces de manchots – empereur, royal, papou – et le gorfou de Schlegel se reproduisent ici. Les Rangers vous conduiront aux centaines d’otaries et éléphants de mer sur les plages, puis vous visiterez la base scientifique.

J9 à 12 : En mer

Votre navigation vers le Sud se poursuivra sous les vols d’albatros et de pétrels. De nombreuses conférences vous initieront aux plus subtiles beautés du continent blanc. Partir en Antarctique sera l’occasion de photographier des icebergs aux formes extraordinaires ; vous prendrez vos premiers clichés loin des côtes. Le passage du Cercle Antarctique et les premières journées sans voir le soleil se coucher seront chargés d’émotion.

J13 à 22 : La mer de Ross

Cette semaine sera consacrée à l’observation de la faune, la visite de sites historiques et de bases scientifiques. Votre programme d’expédition en Antarctique sera déterminé précisément en fonction des conditions météorologiques et de glace. Il inclura idéalement les étapes suivantes :

– Le cap Adare. Découvert en 1841 par James Clark Ross, c’est un site historique majeur, lieu du premier hivernage sur le continent blanc en 1899-1900. Le cap abrite la plus grande colonie de manchots Adélie au monde, que vous approcherez de très près. Vous y verrez également la plus ancienne cabane du continent, celle de l’explorateur norvégien Carsten Borchgrevink.

– Le cap Hallett. Il est dominé par l’impressionnante chaîne de montagnes de l’Amirauté, découverte elle-aussi en 1841 par Ross. Les sommets d’une beauté sauvage culminent à plus de 4 000 m au-dessus de la mer.  Partir en Antarctique et débarquer sur une base abandonnée, hébergeant aujourd’hui de nombreux manchots Adélie et phoques de Weddell…

– L’île Franklin. Son relief accidenté abrite une grande population de manchots Adélie et d’oiseaux marins.  Par beau temps, vous débarquerez en bateau pneumatique pour explorer le littoral.

– Les îles de la Possession. Splendide décor que ces îlots accidentés, avec les montagnes de l’Amirauté en toile de fond. Ce site aux dizaines de milliers de pingouins et oiseaux est très rarement visité.

– La barrière de Ross. Ce glacier plat, flottant sur la mer et rattaché à la côte, a une superficie d’environ 487 000 km2. La plus grande barrière de glace au monde est réputée pour son climat extrême, son faible relief ne freinant pas le vent.  Avant de partir en Antarctique pour atteindre le pôle Sud, situé à moins de 1 300 km, il vaut mieux tenir compte de cet obstacle redoutable ! Vous naviguerez le long de falaises de glace de 30 m de hauteur et assisterez peut-être au vêlage, à la naissance des icebergs.

– L’île de Ross. Le principal centre d’activités de la mer de Ross est dominé par les monts Erebus (3 794 m) et Terror (3 230 m), homonymes des deux navires du capitaine Ross. Le premier est un volcan toujours actif. Les huttes de l’époque héroïque sont soigneusement conservées. Partir en Antarctique peut aussi faire avancer la recherche ; si la météo et les conditions de glace le permettent, vous visiterez la station néo-zélandaise de Scott et celle américaine de McMurdo.

– La baie de Terra Nova. Les scientifiques de la station italienne, très hospitaliers, partageront avec vous leurs travaux et le meilleur expresso d’Antarctique !

J23 à 26 : En mer

Après ces longues journées, vous vous distrairez au bar, à la bibliothèque ou salle de conférence du bord. Les oiseaux pélagiques et votre destination finale n’auront bientôt plus de secret pour vous.

J27 à 28 : Île Campbell - Perseverance Harbour

Inhabité et dératisée, l’île néo-zélandaise Campbell est le refuge d’une soixantaine d’espèces d’oiseaux et de la plus grande colonie au monde d’albatros royaux. Nous jetterons l’ancre dans Perseverance Harbour, où les baleines noires viennent mettre bas. Vous marcherez parmi les mégaherbes, grandes plantes herbacées, fleuries et souvent colorées, qui sont parfaitement adaptées à leur environnement. Partir en Antarctique est aussi une expérience botanique !

J29 : En mer

Votre retour vers la Nouvelle-Zélande sera l’occasion de derniers instants de convivialité avec vos compagnons de voyage, dont un dîner d’adieu préparé par les excellents chefs néo-zélandais et australiens du bord.

J30 : Invercargill

Votre expédition en Antarctique se terminera à Bluff. Après les formalités de douane, un bus vous conduira en centre-ville ou à l’aéroport.

Prix par personne sur le pont principal
23 180 €
Prix par personne sur le pont supérieur
24 880 €
Prix par personne sur le pont supérieur plus
27 880 €

Les prix comprennent :

  • Les transferts avant/après la croisière
  • Une nuit d’hôtel en chambre double (dîner et petit-déjeuner inclus) à Invercargill avant la croisière le jour 1
  • La croisière en pension complète
  • Les excursions pendant la croisière avec guides parlant anglais
  • Les taxes portuaires

Les prix ne comprennent pas :

  • Les transports aériens (nous consulter)
  • Une éventuelle extension en Nouvelle-Zélande (nous consulter)
  • Les boissons, pourboires, repas libres
  • Les dépenses personnelles et assurances

IMPORTANT

Compte tenu du caractère exceptionnel de cet itinéraire, les escales ne sont données qu’à titre indicatif. La route définitive sera confirmée par le commandant, dont la première responsabilité est la sécurité des passagers. Elle sera conforme aux préconisations des autorités locales. L’englacement peut contraindre à tout moment le commandant à modifier cet itinéraire, sans qu’aucune réclamation à ce sujet ne puisse être adressée à Boréalis. Les descentes à terre se font en canot pneumatique et “pieds mouillés”, pour découvrir au plus près la richesse des sites visités ; elles sont bien sûr tributaires des conditions météorologiques, de la position des glaces et de la mer. Le passager est responsable de ses affaires et de sa sécurité personnelle lors des débarquements.

SPIRIT OF ENDERBY

Le Spirit Enderby, conçu pour la recherche polaire et océanographique, est un navire de croisière idéal pour les mers froides. Cliquez sur la photo du bateau pour en savoir plus.

Plan parcours_slide

Comment ça marche ?

Nous contacter : L’équipe Boréalis Voyages est à votre disposition pour toute demande de renseignement ou de devis.

Vous aimerez aussi

Fabuleuse croisière en Antarctique

DÉCOUVREZ
17 Jours

Croisière au-delà du cercle Antarctique

DÉCOUVREZ
11 Jours

Croisière en péninsule Antarctique au départ d’Ushuaïa

DÉCOUVREZ
11 Jours

Demander un devis

Devis